2nde1re

La Réunification des deux Corées

Joël Pommerat

« J’ai l’impression d’être dans un téléfilm », « L’amour c’est encore plus beau quand c’est difficile », « On ne peut pas transiger avec l’amour, il est entier, éternel, absolu ou bien il n’est pas… », soufflent quelques-uns des personnages de la pièce.

L’amour n’est-il qu’une histoire qu’on aime se raconter à soi-même, une fiction contredite par la réalité, construite et déconstruite par les mots ? À travers une série de scènes autonomes, Joël Pommerat explore la relation amoureuse dans son rapport au langage et à la vérité, et en offre une vision kaléidoscopique, étrange, drôle et sensible.

Cette édition réunit dix des vingt scènes qui composent l’œuvre intégrale.

Partage :

« J’ai l’impression d’être dans un téléfilm », « L’amour c’est encore plus beau quand c’est difficile », « On ne peut pas transiger avec l’amour, il est entier, éternel, absolu ou bien il n’est pas… », soufflent quelques-uns des personnages de la pièce.

L’amour n’est-il qu’une histoire qu’on aime se raconter à soi-même, une fiction contredite par la réalité, construite et déconstruite par les mots ? À travers une série de scènes autonomes, Joël Pommerat explore la relation amoureuse dans son rapport au langage et à la vérité, et en offre une vision kaléidoscopique, étrange, drôle et sensible.

Cette édition réunit dix des vingt scènes qui composent l’œuvre intégrale.

Partage :

Objet(s) d’étude

2nde
  • Le théâtre du XVIIe au XXIe siècle
1re
  • Les jeux du cœur et de la parole

Dans l’édition

Un dossier complet en trois volets :

  • La fabrique du texte (pour connaître son auteur, ses enjeux et l’histoire littéraire dans laquelle il s’inscrit)
  • L’atelier de lecture (pour élaborer une analyse et construire une réflexion personnelle)
  • Résonances et rebonds (groupements de textes « Les jeux du cœur et de la parole » et « Scènes de théâtre – faire une scène » ; « Coin des arts »)

Outils pédagogiques

Bibliothèque numérique

L'artiste invité(e) de ce titre

Céline Devaux, l’autrice des planches qui précèdent la pièce, est née en 1987. Diplômée de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, elle est réalisatrice et illustratrice. Son film Le Repas dominical a reçu le César du meilleur court métrage d’animation en 2016. En 2017, Gros chagrin a été récompensé par le prix du meilleur court métrage à la Mostra de Venise. En 2022, Céline Devaux réalise son premier long métrage, Tout le monde aime Jeanne, avec Blanche Gardin et Laurent Lafitte dans les rôles principaux. Elle est également l’autrice des planches accompagnant l’édition de Cendrillon de Joël Pommerat dans la collection « Les Ateliers d’Actes Sud » (2022).

 

À découvrir